Montréal, le 11 août 2021 – En cette période de grande chaleur, l’Ordre des pharmaciens du Québec (OPQ) tient à rappeler aux citoyens de faire preuve de prudence : porter attention à leurs proches qui consomment des médicaments et consulter un pharmacien en cas de questions par rapport à la médication.

Lors d’une vague de chaleur, la vigilance est de mise : certains médicaments peuvent aggraver l’effet de la chaleur extrême. Cela peut se traduire concrètement par l’inhibition de la transpiration ou une transpiration excessive ou troubler la thermorégulation du corps, c’est-à-dire la capacité à réguler la température autour de 37,5 degrés. Les conséquences peuvent être désastreuses pour la santé : déshydratation, hyperthermie, coup de chaleur. Selon une compilation réalisée récemment par le Journal de Montréal, la chaleur excessive aurait causé ou contribué à la mort de 166 personnes au Québec entre 2015 et 2020.

Les populations gériatriques mais aussi les individus souffrant de problèmes de santé mentale représentent des groupes particulièrement vulnérables pendant une canicule. Il est très important de prendre de leurs nouvelles, de les inviter à bien s’hydrater, de trouver un endroit où ils pourront être au frais et de se renseigner sur leurs traitements pharmaceutiques.

« La prise de médicaments n’est jamais sans danger, même pour ceux disponibles en vente libre. De simples précautions peuvent éviter beaucoup de désagréments et même, sauver une vie », souligne Bertrand Bolduc, président de l’Ordre des pharmaciens du Québec.

Consulter un pharmacien peut faire toute la différence pendant une canicule.

Notre article de blogue sur la question est disponible ici.

À propos de l’Ordre des pharmaciens du Québec

L’Ordre des pharmaciens du Québec a pour mission de veiller à la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité et en faisant la promotion de l’usage approprié des médicaments au sein de la société. Il regroupe près de 10 000 pharmaciens.

– 30 –

Source :

Paul Cérat, conseiller en relations publiques     
pcerat@opq.org | 514 284-9588, poste 526 | Cellulaire : 514 808-5556