150 ans, ce n’est pas rien! Pour souligner l’événement, nous avons conçu un programme diversifié mettant en relief comment l’Ordre a constitué un moteur de l’évolution de la pratique pharmaceutique. Les célébrations ont été lancées en grand au Capitole de Québec, en octobre 2019, et se poursuivent tout au long de 2020.

Un départ en grand au Capitole de Québec

C’est au cours d’une soirée-gala tenue au Capitole de Québec que les festivités entourant le 150e anniversaire ont été lancées, le 22 octobre dernier.

Près de 200 personnes étaient réunies pour célébrer. Photo : Paul Ducharme
Bertrand Bolduc, actuel président, Diane Lamarre, présidente de 2009 à 2014, et Claude Gagnon, président de 2005 à 2009, étaient présents lors de cette soirée spéciale. Photo : Paul Ducharme
La ministre de la Justice à l’époque, Sonia LeBel, est venue souligner l’événement avec les pharmaciens. Photo : Paul Ducharme
Les célébrations ont officiellement commencé sur le plancher de danse! Photo : Paul Ducharme

Un numéro spécial de L’interaction

Consultez le numéro spécial de L’interaction pour un survol de l’histoire de l’Ordre.

Des pionniers de l’Ordre nous racontent l’histoire

Des figures marquantes de l’histoire récente de l’Ordre nous racontent leurs souvenirs à propos d’événements s’étant déroulés au cours des 30 dernières années.

L’adoption de la Loi 41

Diane Lamarre, présidente de l’Ordre de 2009 à 2014, revient sur l’origine de la Loi 41 qui a permis aux pharmaciens d’en faire encore plus pour la population!

La norme 90.01 et la délégation aux ATP

Pierre Ducharme, directeur des services professionnels de 1989 à 2002 et secrétaire général de l’Ordre de 2002 à 2005, raconte comment se faisait la délégation aux assistants techniques en pharmacie au cours des années 80 et l’importance de l’arrivée de la norme 90.01.

L’admission de pharmaciens étrangers et le programme QeP

Une importante pénurie de main-d’œuvre touche le milieu pharmaceutique au début des années 2000. Le ministère de la Santé et des Services sociaux, l’Ordre ainsi que ses partenaires étudient alors diverses les avenues pour remédier au problème. Manon Lambert nous raconte comment l’Ordre s’y est pris pour favoriser l’admission dans ses rangs de pharmaciens diplômés à l’étranger.

Le jugement Pharmascience

Manon Lambert revient sur l’une des plus complexes batailles judiciaires menées par l’Ordre jusqu’en Cour suprême, et qui a pris fin en octobre 2006. Celle-ci visait à défendre un droit des syndics aujourd’hui reconnu par tout le système professionnel.

La création des annexes de médicaments

À la fin des années 1980, l’Ordre entreprend des démarches pour définir plus précisément les conditions de vente des médicaments. Ce dossier, communément appelé celui des « annexes de médicaments » est confié à Alain Boisvert à ses débuts comme directeur général et secrétaire de l’Ordre.

L’accord entre la France et le Québec

En 2009, l’Ordre conclut un accord, l’Arrangement en vue de la reconnaissance des qualifications professionnelles entre la France et le Québec, avec l’Ordre national des pharmaciens de France pour établir les modalités de reconnaissance des qualifications des pharmaciens québécois et français et favoriser la mobilité de la main-d’œuvre. Cet accord a facilité l’intégration des candidats français dans le milieu pharmaceutique québécois. Diane Lamarre était présidente de l’Ordre au moment où l’accord a été signé.

L’indépendance professionnelle :
un enjeu crucial pour l’Ordre

Les révélations sur les pratiques commerciales des pharmaciens au début des années 2000 ont amené l’Ordre à se questionner sur l’indépendance professionnelle de ses membres. Dans cette vidéo, Manon Lambert explique la réflexion réalisée par l’Ordre et le fait que, pour assurer l’indépendance, il faut se donner la capacité d’agir sur les différents protagonistes, pas seulement sur les pharmaciens. Depuis plusieurs années, l’Ordre sensibilise l’ensemble du système professionnel à cette question d’importance pour assurer la protection du public. 

Un ouvrage pour le 150e anniversaire

Un ouvrage sera publié en 2020 pour souligner les 150 ans de l’Ordre. Restez à l’affût pour en savoir plus.