Mandat

Le mandat du commissaire consiste notamment à surveiller et à faire des interventions portant sur l’admission aux professions, dont celle de pharmacien, et ce, quel que soit le parcours menant à l’exercice de cette profession.

Activités

Le commissaire a compétence sur l’ensemble des processus d’admission de l’Ordre ainsi que sur tous les partenaires impliqués dans ces processus (ex. : un établissement d’enseignement offrant la formation en pharmacie, un organisme qui administre un examen, etc.). Autrement dit, le Commissaire peut recevoir et examiner toute plainte en lien avec l’admission à une profession. Il pourra enquêter sur le processus d’admission dans votre situation ou la façon dont votre dossier ou vous-même avez été traité par l’Ordre ou l’un de ses partenaires. Il pourra notamment émettre des recommandations ou demander à l’Ordre de revoir votre dossier, par exemple. Ce recours n’est pas un mécanisme de révision d’une décision rendue par l’Ordre, mais il peut mener à la résolution d’un problème que vous avez identifié, comme à des changements de pratiques.

Le mandat du Commissaire à l’admission aux professions touche aussi diverses questions d’actualité concernant les personnes formées hors du Québec, telles que la mobilité professionnelle, la reconnaissance des compétences, l’évaluation des diplômes, l’accès à la formation d’appoint et aux stages requis, etc. Son mandat vise aussi les autres étapes ou exigences liées à l’admission incluant notamment le recours à un examen d’admission, les exigences linguistiques, l’inscription au tableau de l’Ordre, etc.

Pour en savoir plus sur les activités du commissaire, cliquez ici.

Porter plainte auprès du commissaire

Si vous souhaitez porter plainte ou désirez avoir plus de détails sur le processus, cliquez ici.