Ordre des Pharmaciens du Québec
Bulletin électronique de l'Ordre des pharmaciens du Québec - 15/09/2015
 
L'Ordre recherche un syndic adjoint et un technicien juridique et recherchiste

La Direction des enquêtes est à la recherche d’un syndic adjoint. Sous la supervision du directeur des enquêtes, le syndic adjoint entreprend les démarches nécessaires en vue de faire respecter les obligations des pharmaciens, notamment en matière déontologique.

Ce poste est permanent, à temps complet. Pour en savoir plus, consultez l’offre d’emploi sur le site Web de l’Ordre ou en version PDF.

Si ce poste vous intéresse, la date limite pour faire parvenir votre candidature est le 12 octobre 2015. Pour toute question supplémentaire, n’hésitez pas à communiquer avec Mme Lynda Chartrand, directrice des enquêtes et syndic, aux coordonnées habituelles de l’Ordre.

***

L'Ordre est également à la recherche d'un technicien juridique et recherchiste à temps complet. Ce dernier est responsable, dans un premier temps, d’assurer une synergie productive et efficace entre la fin de l’enquête et le dépôt d’une plainte disciplinaire. Il doit également assurer l’axe de la pré-enquête impliquant, notamment, de communiquer avec les plaignants afin d’obtenir toute information nécessaire à la tenue de l’enquête et assister au besoin le syndic ou le syndic adjoint dans son enquête.

Si vous connaissez une personne qui serait intéressée par ce poste, l'offre d'emploi est disponible sur notre site Web ou en version PDF.

Le jugement professionnel au cœur d'une pratique intègre
Vidéo de Lyse Langlois, conférencière au RVO

En tant que pharmacien, vous êtes parfois confronté à des dilemmes éthiques où rien n’est tout noir ou tout blanc, où les décisions peuvent sembler difficiles à prendre, mais où votre jugement professionnel prend alors tout son sens.

Lors du Rendez-vous de l’Ordre 2015, Lyse Langlois, professeure titulaire au département des relations industrielles à l'Université Laval, a abordé ce sujet en présentant, notamment, trois dimensions éthiques qui permettent de mieux exercer son jugement professionnel.  Sa conférence permet réellement de se poser des questions sur la façon de gérer ce type de situations, la sensibilité éthique et le processus de réflexion menant à une décision.

Pour en savoir plus :

Visionnez ici la conférence Lyse Langlois
Lisez un résumé de sa conférence dans L’interaction – Automne 2015

Les préparations magistrales non stériles
Une nouvelle vidéo « Pratiques inspirées »

Une deuxième capsule « Pratiques inspirées » a été mise en ligne dernièrement, ayant pour thème les préparations magistrales non stériles. Cette vidéo est un outil supplémentaire pour vous aider dans vos démarches afin d’appliquer la norme 2012.01.

Dans cette vidéo, vous rencontrerez deux pharmaciens, Valérie Soyer, de la pharmacie Bruno Bégin, et Christian Ouellet, pharmacien propriétaire, qui témoignent des modifications qui ont été apportées dans leur milieu de travail respectif en termes d’aménagement et d’installations afin de se conformer à la norme, de même que des changements survenus dans leur pratique.

Bon visionnement!

Rappel – Substitution
Situations cliniques à risques

Lorsque l’état de santé de votre patient ou lorsque sa médication est à risque, par exemple lors de l’utilisation d’agents immunosuppresseurs pour les patients greffés, la substitution requiert davantage de prudence et un suivi adéquat.

Lorsque vous envisagez de substituer un médicament prescrit, vous devez appliquer votre jugement clinique et valider votre décision à l’aide de l’algorithme décisionnel présent dans le Guide sur la substitution en pharmacie (voir à la page 5).

Vous devez aussi déterminer le type de suivis à effectuer auprès de votre patient et le meilleur moment pour l’effectuer. Dans ce contexte, l’importance d’assurer la continuité des soins en informant le médecin traitant du médicament fourni permet de minimiser les risques d’une substitution pour des médicaments prescrits dans des situations cliniques à risque (p. ex. : médicaments à risque tels que tacrolimus, cyclosporine, warfarine, lithium, levothyroxine, digoxine, phénytoin, etc. ou problèmes de santé à risque comme transplantation, fibrillation auriculaire, épilepsie, etc.).

Ce processus décisionnel quant au choix du médicament de dénomination commune et au suivi approprié doit être individualisé en considérant l’ensemble des facteurs chez un patient pouvant influencer le traitement. La substitution d’un médicament ne doit jamais se faire de façon systématique et le processus décisionnel doit s’appliquer lorsqu’un changement de fabriquant est effectué, y compris lors d’un changement d’une marque générique à une autre.

Loi 41
Commande de dépliants français et anglais maintenant possible!

Vous avez maintenant la possibilité de commander une boîte de dépliants français/anglais sur la Loi 41. La boîte contient 200 dépliants en français et 200 dépliants en anglais*. Ce document s’adresse aux patients qui aimeraient en savoir davantage sur les activités que vous pouvez exercer depuis le 20 juin dernier.

Sur le site Web de commandes de matériel, vous pouvez également commander :

Commander des dépliants


*Lorsqu’un dépliant est offert dans une langue autre que le français, la Charte de la langue française exige que la version française soit également disponible, et dans des conditions d’accessibilité au moins égales à la version rédigée dans l’autre langue. C’est pourquoi l’Ordre ne propose pas de boîtes contenant uniquement des dépliants en anglais.

Blogue de l’Ordre : 1 an déjà!

Cela fait maintenant 1 an que le blogue de l’Ordre est en ligne! Au cours des derniers mois, Bertrand Bolduc, président, et Manon Lambert, directrice générale, ont profité de cette tribune pour aborder différents sujets et enjeux liés à la pharmacie dont certains ont fait beaucoup jaser.

En cinq points, le blogue c’est :

  • 15 billets publiés
  • 92 commentaires
  • 223 partages
  • 709 abonnés
  • Plus de 37 000 visites

Faites comme plusieurs de vos confrères et consœurs pharmaciens et abonnez-vous au blogue!

www.blogue.opq.org

Sondage sur l’usage des technologies de l’information et des communications en pharmacie
Votre opinion est importante!

Les technologies de l’information et des communications (TIC) ont redéfini la manière dont les humains interagissent entre eux ou avec le savoir et l’information. Qu'en est-il cependant de l'utilisation de ces technologies dans le cadre de la prestation des soins et services en pharmacie au Québec? En tant que pharmaciennes et pharmaciens, devrions-nous nous attendre à ce que nos pratiques soient transformées au cours des prochaines années? Devrions-nous prendre le leadership sur cette question et définir nous-même les réponses à donner face aux défis et opportunités que représentent les TIC?

Dans le but d'initier un portrait de la perception des pharmaciennes et pharmaciens face à l'intégration des TIC à la pratique de la pharmacie au Québec, nous vous invitons à répondre à un sondage visant à recueillir l'opinion des pharmaciennes et pharmaciens québécois sur quatre thématiques bien précises, soit le Dossier Santé Québec, les outils technologiques favorisant l'autonomie des patients, les médias sociaux et la télé-pharmacie.

Pour toute question ou commentaire concernant ce sondage, veuillez communiquer avec Gilles Leclerc à l’adresse courriel suivante : gilles.leclerc@umontreal.ca

Répondre au sondage

Recrutement pour le PEBC

Le Pharmacy Examining Board of Canada (PEBC) organise un examen oral de type ECOS qui aura lieu le samedi 7 novembre 2015, et l'équipe de Montréal est présentement à la recherche de pharmaciens pour agir à titre d'évaluateurs. Si vous avez au moins 2 ans d'expérience en tant que pharmacien et que vous n'avez pas été impliqué dans un litige depuis les 3 dernières années, vous êtes invités à contacter David Tan, administrateur en chef, pour obtenir plus de détails et/ou communiquer votre intérêt par courriel à pebc.montreal@gmail.com. Une rémunération est prévue pour votre participation.

Le temps d’une pause
Du répit pour les malades et les proches aidants

Le Temps d’une pause est un organisme de Montréal qui vise entre autres à outiller les familles prenant soin d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou d’une affection connexe. Un service de répit a été mis en place afin de répondre aux besoins spécifiques des personnes atteintes et de leurs proches. Cet organisme offre également des conférences, des sessions de formation aux proches aidants et un suivi personnalisé destiné aux familles.

Certains de vos patients pourraient en bénéficier.

Informez-vous!

Programmation de l’automne 2015
Site Web

EN VEDETTE
L'interaction - Automne 2015

À télécharger ici
 
LES ACTIVITÉS
3e Journée de formation des 3L sous le thème « La survivance »
25 septembre 2015
Centre de congrès Palace, Laval
arrow Plus d'information

Formation sur la prévention du suicide
30 septembre, 8 octobre, 13 octobre 2015
Région de Chaudière-Appalaches
arrow Plus d'information

6e Colloque Santé-voyage de la Fondation du CHUM
1er et 2 octobre 2015
Centre des sciences de Montréal
arrow Plus d'information

6e Symposium des professionnels en diabétologie pédiatrique
15 et 16 octobre 2015
Château Laurier, Québec
arrow Plus d'information

La grande tournée de formation ATP organisée par l'AQATP
20 au 23 octobre
Chicoutimi, Sherbrooke, Gatineau
arrow Plus d'information

Symposium Probio 2015
28 et 29 octobre 2015
Centre des congrès de Québec
arrow Plus d'information

28e congrès scientifique annuel de la Société québécoise de gériatrie
12 et 13 novembre 2015
Delta Montréal
arrow Plus d'information

Journée de formation en toxicologie clinique
24 novembre 2015
Hôtel Québec
arrow Plus d'information

Ordre des pharmaciens du Québec

266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420


www.opq.org

Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2015 / Droits de reproduction et de diffusion réservés
Ordre des Pharmaciens du Québec