20 novembre 2020
opq.org
L'EXPRESS
Prolongation d'ordonnances : votre rôle est important!
Depuis le début de la pandémie, les pharmaciens communautaires ont été très sollicités pour prolonger les ordonnances de leurs patients; les statistiques le prouvent. En avril dernier, plus de 70 000 ordonnances ont été prolongées, soit 207 % de plus qu’à la même période l’an dernier.
 
Nous tenons à vous féliciter et à vous remercier d’avoir répondu présent pour vos patients dans ce contexte particulier que nous vivons présentement. Nous vous invitons à poursuivre votre travail en ce sens.
L’Ordre en contact avec le Collège des médecins 
Nous savons que vous êtes actuellement très sollicités par vos confrères médecins afin de réaliser diverses activités liées à la Loi 41, notamment la prolongation ou l’ajustement d’ordonnances. Lors de discussions récentes avec le Collège, nous avons toutefois rappelé les éléments suivants : 
  • Les prolongations ne sont pas automatiques : elles sont réalisées à la suite d’une évaluation de la condition du patient de votre part; 
  • Dans certaines situations, le pharmacien peut juger qu’il est dans l’intérêt du patient d’être vu par le médecin.
Pour maintenir de bonnes relations interprofessionnelles, le Collège des médecins demandera à ses membres de rester courtois et de vous offrir le soutien nécessaire dans ces situations. D’un autre côté, nous vous suggérons de bien communiquer les éléments cliniques justifiant votre demande d’évaluation médicale.
Vous pouvez maintenant prescrire des MVL!
Petit rappel : grâce au projet de loi 31, vous pouvez aussi contribuer d’une autre façon à améliorer l’accès aux soins et services de santé en prescrivant des médicaments en vente libre. N’hésitez pas à le faire pour soutenir encore plus les efforts des professionnels du réseau!
 
Grippe saisonnière : des outils d'aide à la prise de décision
L’INESSS vient de publier un guide d’usage optimal intitulé l’Utilisation des antiviraux pour le traitement et la prophylaxie de l’influenza chez l’enfant et l’adulte dans le contexte de la COVID-19. Ce guide est conçu pour aider la prise de décision lors de la prescription d’antiviraux aux personnes à risque de complications de l’influenza qui présentent un syndrome d’allure grippale.

La prescription d’antiviraux ne fait pas encore partie de votre champ d’exercice, mais lorsque les règlements découlant du projet de loi 31 seront adoptés, il vous sera possible de procéder à cette activité.
 
Un avis a aussi été émis pour annoncer le transfert des antiviraux zanamivir (RelenzaMC) et oseltamivir (Tamiflu et versions génériques) à la section régulière des listes de médicaments.
Pour suivre l'activité grippale
Que ce soit pour prescrire, pour analyser une ordonnance d’antiviraux ou pour initier un traitement, il est important que vous teniez compte de l’activité grippale dans votre région. Nous comptons sur votre vigilance pour veiller à une utilisation rationnelle des antiviraux.

Jusqu’à maintenant, l’activité grippale demeure faible au Québec. Pour suivre l’évolution de la situation, consultez les deux outils mis à votre disposition par le MSSS et l’INSPQ :
  • Suivi de l’activité grippale (MSSS) : le bulletin Flash-grippe cesse d’être publié et est remplacé par une page Web où vous pourrez suivre l’évolution de l’activité grippale et les données épidémiologiques relatives, qui seront mises à jour régulièrement;
  • Site de l’INSPQ : Surveillance de l’influenza
 
Retrait d'un lot de vaccin : vous pouvez poursuivre la vaccination
Vous l’avez peut-être vu dans les médias, des cas de complications neurologiques ont été rapportés au Nouveau-Brunswick après une vaccination à partir du vaccin FluLaval Tetra (lot KX9F7). En date du 15 novembre 2020, plus de 1,6 millions de doses de vaccin antigrippal, dont 10 000 doses du lot de vaccin FluLaval, ont été administrées sans qu’aucune autre déclaration de manifestation clinique inhabituelle sérieuse ou de type neurologique n’ait été rapportée. C’est pourquoi la Direction générale de la santé publique recommande pour l’instant de maintenir les activités de vaccination avec tous les lots de FluLaval Tetra ou de vaccins antigrippaux

Rappelons que toute manifestation clinique inhabituelle chez une personne qui a reçu un vaccin doit être déclarée. Pour en savoir plus, consultez la section du PIQ portant sur ce sujet.
Ordre des pharmaciens du Québec
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420

Ce courriel vous a été envoyé sur la base de votre consentement exprès ou tacite conformément à la Loi canadienne anti-pourriel.
Vous recevez cette infolettre parce que vous vous êtes abonné à notre liste de distribution.
communic@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2020 / Tous droits réservés