27 mai 2020
opq.org
L'EXPRESS
COVID-19 : MISE À JOUR DU 27 MAI 2020
Les sages-femmes maintenant autorisées à prescrire et administrer certains médicaments
Depuis le 22 mai, à la suite d’un arrêté ministériel prévu dans le contexte de la pandémie, les sages-femmes sont maintenant autorisées à effectuer des tests de dépistage de la COVID-19 ainsi que certains autres tests. Elles sont également autorisées à prescrire ou administrer les médicaments suivants :
  • La vancomycine pour la prophylaxie du streptocoque du groupe B pendant le travail;
  • L’azithromycine pour le traitement de la chlamydia;
  • Le valacyclovir pour la prophylaxie de récidive d’herpès;
  • La dompéridone seulement aux fins de l’allaitement maternel.
L’Ordre des sages-femmes du Québec a mis en ligne un guide explicatif pour l’application de cet arrêté ministériel. N’hésitez pas à le consulter pour plus de détails.

Une infolettre de la RAMQ sera publiée sous peu à ce sujet.
 
Vente de masques de procédure aux patients – Évolution de la situation
Au début de la pandémie, nous avons publié des recommandations concernant l’utilisation et la vente des masques de procédure. Le contexte était différent à ce moment puisque l’approvisionnement en masques était très incertain.

La présente situation nous amène à revoir nos recommandations. Ainsi, par mesure de prudence, nous vous suggérons de conserver un inventaire correspondant à au moins 30 jours de masques pour répondre à votre propre utilisation et celle de votre équipe afin de faire face à une éventuelle seconde vague. Dans la mesure où vous avez pu constituer cette réserve, il vous appartient de prendre la décision d’en vendre au public ou non.
 
Ligne Aide Abus Ainés : une ressource à faire connaître
Votre pratique vous amène à côtoyer une clientèle plus âgée et vulnérable, et peut-être percevez-vous des signes de maltraitance dans certains cas. À l’approche de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées, le 15 juin prochain, le ministère de la Santé et des Services sociaux a produit un dépliant que vous pouvez distribuer à vos patients pour les sensibiliser à cette situation et leur faire connaître la Ligne Aide Abus Aînés (LAAA).

La LAAA s’adresse autant aux personnes aînées vivant de la maltraitance et à leur proches, qu’à tout individu (intervenant, professionnel ou autre) préoccupé par la situation d’une personne aînée subissant potentiellement de la maltraitance. Ce service confidentiel, bilingue et gratuit est offert 7 jours par semaine, de 8 h à 20 h. Vous pouvez y signaler des signes de maltraitance, vous faire conseiller ou être référé aux ressources appropriées. Un outil est aussi disponible pour vous aider à reconnaître les signes de maltraitance. 
Ordre des pharmaciens du Québec
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420

Ce courriel vous a été envoyé sur la base de votre consentement exprès ou tacite conformément à la Loi canadienne anti-pourriel.
Vous recevez cette infolettre parce que vous vous êtes abonné à notre liste de distribution.
communic@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2016 / Tous droits réservés