1er mai 2020
opq.org
L'EXPRESS
COVID-19 : MISE À JOUR DU 1er MAI 2020
Assurer l’accès aux médicaments injectables : la collaboration des pharmaciens de tous les secteurs est requise
Le contexte d’urgence sanitaire lié à la COVID-19 exerce une forte pression sur l’usage de certains médicaments sous formes injectables, notamment le propofol, les opioïdes, les benzodiazépines ou les neuroleptiques. 

Le ministère de la Santé et des Services sociaux sollicite la collaboration des pharmaciens afin d’assurer un accès continu à ces molécules pour éviter toute interruption de traitement, particulièrement pour les clientèles suivantes :
  • Bloc opératoire;
  • Soins critiques (soins intensifs et salles d’urgence);
  • Soins palliatifs (établissement de santé, maison de soins palliatifs, à domicile ou dans tout autre milieu de vie);
  • Aide médicale à mourir;
  • Interruption volontaire de grossesse (IVG).
Dans ce contexte, il est important de bien adapter le choix des médicaments en fonction des symptômes que l’on souhaite soulager, de l’état du patient ou du degré de sédation désiré (voir les documents de l’INESSS sur les différentes alternatives de traitement). 

Par ailleurs, dans un contexte d’approvisionnement limité et incertain, les pharmaciens de tous les milieux d’exercice doivent collaborer afin d’assurer cet accès aux molécules critiques, tant pour les clientèles hospitalisées qu’ambulatoires. Voici la démarche qui vous est proposée :
  1. Sur réception d’une ordonnance, le pharmacien communautaire tente, dans un premier temps, d’obtenir les médicaments auprès de son grossiste habituel, d’un grossiste alternatif ou de confrères pharmaciens communautaires. Il requiert l’aide de sa bannière ou chaine s’il y a lieu;
  2. Si ces démarches sont infructueuses, le pharmacien est appelé à communiquer avec le département de pharmacie d’un établissement de santé de sa région. Une collaboration et un partage des inventaires sont attendus, dans la mesure du possible. Notons qu’il est aussi possible qu’un département de pharmacie sollicite la collaboration des pharmacies communautaires de sa région si un produit devait venir à manquer;
  3. Si le problème persiste, le pharmacien est appelé à communiquer avec le groupe de vigie régionale de sa région. Les pharmaciens propriétaires et les chefs de département de pharmacie connaissent la marche à suivre.
Notez qu’à toute étape, le pharmacien communautaire est invité à communiquer avec les services professionnels de sa bannière ou sa chaîne de pharmacie s’il constate des problèmes récurrents d’accès à certains médicaments ou si les filtres appliqués ne correspondent pas à ses besoins immédiats.

Enfin, nous vous demandons de remettre uniquement la quantité requise au patient, de manière à éviter toute accumulation d’inventaire en cas de changement de posologie. Par exemple, lors d’un changement de la posologie d’une entre-dose, il serait de bonne pratique de s’informer de la quantité de médicaments en main chez le patient, et d’ajuster la quantité servie.
 
Hydroxychloroquine et chloroquine : levée de l’ordonnance collective
L’ordonnance collective concernant l’utilisation de l’hydroxychloroquine et de la chloroquine est levée à compter d’aujourd’hui (1er mai 2020). Vous pourrez donc recommencer à renouveler les ordonnances de vos patients telles que prescrites par les médecins dès maintenant. 

Cette décision a été prise par l’INESSS après avoir obtenu l’assurance que les stocks de médicaments sont suffisants pour répondre à la demande. Pour le moment, l’information ne sera pas publicisée largement afin d’éviter une surcharge de demandes dans vos pharmacies.
Ordre des pharmaciens du Québec
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420

Ce courriel vous a été envoyé sur la base de votre consentement exprès ou tacite conformément à la Loi canadienne anti-pourriel.
Vous recevez cette infolettre parce que vous vous êtes abonné à notre liste de distribution.
communic@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2016 / Tous droits réservés