9 avril 2020
opq.org
L'EXPRESS
COVID-19 : MISE À JOUR DU 9 AVRIL 2020
Mise en place de groupes de vigie régionaux
L’Ordre travaille en étroite collaboration avec ses partenaires pour développer des mesures visant à préserver les soins et services offerts dans les pharmacies. Dans le cadre de ces travaux, des groupes de vigie régionaux seront mis en place graduellement d’ici au 15 avril.

Ces groupes auront pour mandat de communiquer au comité des partenaires les enjeux et les problèmes émergents dans une région, de prévoir une structure de communication régionale et de contribuer à la résolution de ces problématiques. 

Ces groupes seront composés de pharmaciens propriétaires, de pharmaciens salariés et de chefs de département de pharmacie des CISSS ou CIUSSS concernés. Les chefs de département seront rencontrés et les pharmaciens propriétaires de chaque région recevront sous peu une communication de l’AQPP leur indiquant dans quelles situations ils doivent communiquer avec leur groupe de vigie, et de quelle façon.

D’ici là, nous vous rappelons que vous pouvez toujours communiquer avec nous aux coordonnées habituelles (voir autre texte).
 
Week-end de Pâques : la DSP en poste pour répondre à vos questions
À l’exception du dimanche, l’équipe de la Direction des services professionnels sera disponible pour répondre à vos questions pendant ce long week-end, soit les 10 et 11 avril, ainsi que le lundi 13 avril. 

Veuillez envoyer vos questions par écrit, en incluant les coordonnées où nous pouvons vous joindre, à l’une des deux adresses suivantes :
  • Questions touchant spécifiquement la COVID-19 : covid@opq.org
  • Questions plus générales sur la pratique professionnelle : dsp@opq.org
De plus, pour un avis de fermeture imprévue d’une pharmacie de plus de 48 h, écrivez-nous à fermeture.temporaire.covid@opq.org.

Merci à l’avance de votre compréhension quant au délai de réponse.
 
Victimes de violence conjugale et confinement
Parmi les personnes vulnérables en cette période de pandémie se trouvent les femmes victimes de violence conjugale. Dû à la grande accessibilité des pharmacies, ces femmes pourraient se tourner vers vous pour obtenir de l’aide. Si c’était le cas, n’hésitez pas à les diriger vers une ressource appropriée (CLSC, maison d’hébergement, etc.). 

D’ailleurs, si vous désirez utiliser cet outil, l’organisme SOS Violence conjugale a produit une affiche que vous pouvez apposer en pharmacie. Dans le coin inférieur droit se trouve une maison blanche dans laquelle peuvent être indiquées les coordonnées de la maison d’aide et d’hébergement la plus proche de votre pharmacie (autre lien pertinent à cet effet). 

Merci à l’avance pour l’aide que vous leur offrirez. 
Ordre des pharmaciens du Québec
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420

Ce courriel vous a été envoyé sur la base de votre consentement exprès ou tacite conformément à la Loi canadienne anti-pourriel.
Vous recevez cette infolettre parce que vous vous êtes abonné à notre liste de distribution.
info@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2016 / Tous droits réservés