25 mars 2020
opq.org
L'EXPRESS
COVID-19 : MISE À JOUR DU 25 MARS 2020
Transfert d’ordonnances entre pharmaciens : contribution des ATP
Le transfert d’ordonnances est un acte réservé aux pharmaciens, mais il est possible qu’un assistant technique en pharmacie (ATP) contribue à la réalisation de certaines étapes d’un transfert. Avant toute chose, il faut toujours obtenir le consentement du patient selon la procédure établie dans le milieu.  

Lors d’un transfert verbal d’ordonnances, un pharmacien doit donner l’information pertinente directement à son confrère. Ainsi, le transfert verbal ne peut pas être délégué à un ATP. 

Le pharmacien peut faire appel à son personnel technique lorsque la demande de transfert d’ordonnance s’effectue par écrit. L’aspect technique de celle-ci peut donc être réalisé par un ATP. 
  1. À la suite d’une demande d’un patient, l’ATP rassemble l’information nécessaire pour le transfert d’ordonnances. 
  2. Le pharmacien valide cette demande et appose sa signature.   
  3. L’ATP télécopie la demande à la pharmacie détentrice de l’information.  
  4. L’ATP qui reçoit la demande de transfert prépare les documents ou renseignements à fournir au dossier du patient et consigne l’information du pharmacien demandeur.
  5. Le pharmacien valide l’information préparée par son ATP et ajoute les éléments pertinents afin d’assurer la continuité des soins.  
  6. Le pharmacien s’assure que les renseignements du pharmacien demandeur sont bien consignés au dossier ainsi que sur les documents préparés, et appose sa signature avant de procéder à l’envoi. 
  7. Le pharmacien transmet lui-même le transfert par télécopieur ou demande à l’ATP de le faire. 
  8. L’information reçue par écrit donnant suite à la demande de transfert sera saisie par l’ATP en y incluant le nom du pharmacien qui a validé l’information transmise. 
  9. Le pharmacien demandant le transfert valide l’information reçue et procède à l’analyse du dossier. 
IMPORTANT : Le pharmacien doit demeurer disponible afin de répondre aux questions de son confrère si celui-ci a besoin de précisions. 
 
Vol de médicaments : nouvelle directive de Santé Canada
Dans le contexte actuel, Santé Canada demande que les rapports de perte ou de vol de médicaments soient transmis par courriel et non pas par télécopieur.

Vous pouvez remplir le formulaire de déclaration de la perte ou du vol en ligne et le transmettre directement à Santé Canada. Si le site Web de Santé Canada est inaccessible, une copie du formulaire peut être obtenue et envoyée directement à l'adresse suivante : hc.ocs.reporting-rapporter.bsc.sc@canada.ca
 
Tests de dépistage sur le marché : attention!
Certaines entreprises et sites de vente en ligne proposeraient des tests de dépistage « maison » à la population et aux professionnels de la santé. 

Nous tenons à rappeler que toute personne présentant des symptômes de la COVID-19 et voulant passer un test de dépistage doit passer par la voie officielle en téléphonant d'abord au numéro suivant : 1 877 644‑4545.
 
Prévention et contrôle des infections : une FAQ à consulter
Dans la section Directives cliniques aux professionnels et au réseau pour la COVID-19 du site du MSSS, une page est dédiée à la prévention et au contrôle des infections. Sur celle-ci se trouve un document questions/réponses en lien avec l’équipement de protection individuelle selon les directives émises et publiées par l’INSPQ. Consultez-le!
Ordre des pharmaciens du Québec
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420

Ce courriel vous a été envoyé sur la base de votre consentement exprès ou tacite conformément à la Loi canadienne anti-pourriel.
Vous recevez cette infolettre parce que vous vous êtes abonné à notre liste de distribution.
info@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2016 / Tous droits réservés