3 octobre 2018
opq.org
LA DÉPÊCHE
NOUVEAU GOUVERNEMENT
Quatre dossiers prioritaires pour l'Ordre
Au lendemain de l’élection de ce nouveau gouvernement, l’Ordre félicite les nouveaux élus et rappelle ses quatre dossiers prioritaires.
  1. Rehausser la formation des ATP

    Contrairement à ailleurs au Canada, aucune formation de technicien en pharmacie n’est disponible au Québec. Dans le contexte où les responsabilités des pharmaciens ont crû, ces derniers doivent pouvoir déléguer plus de tâches techniques. L’Ordre et ses partenaires ont d’ailleurs publié une lettre ouverte sur cet enjeu dans le cadre de la campagne électorale. La demande : réviser le programme menant au diplôme d’études professionnelles et créer une formation collégiale.
     
  2. Permettre la vaccination par le pharmacien

    La vaccination par le pharmacien est une priorité qui a été relancée par le précédent gouvernement. L'accès à ce service pour les patients améliorerait grandement l’atteinte des cibles. Le Québec accuse un retard considérable, étant la seule juridiction nord-américaine où ce n’est pas encore permis.
     
  3. Réserver la distribution du cannabis à des fins médicales en pharmacie

    Ce dossier est de juridiction fédérale, mais nécessite un appui clair du gouvernement provincial. En optant pour la pharmacie et le pharmacien comme canal de distribution, les patients auront accès à des soins et services de la part d’un professionnel réglementé, assujetti à un code de déontologie et en mesure de réaliser une analyse complète de la thérapie médicamenteuse. L’Ordre a d’ailleurs déposé en janvier
    un mémoire à ce sujet.
     
  4. Accorder le statut de praticien au pharmacien

    Le Québec peut jouer un rôle dans ce dossier qui trouvera sa résolution au fédéral. Sans statut de praticien, le pharmacien ne peut pas modifier les doses des opioïdes. Dans le contexte de crise que nous vivons actuellement, le pharmacien pourrait être un partenaire de premier plan notamment dans des contextes de sevrage.
 
 
ORDONNANCES D'OPIOÏDES
NOUVELLES EXIGENCES FÉDÉRALES
À partir du 20 octobre, lors de la remise d’un opioïde à un patient, un autocollant de mise en garde devra être apposé sur l’emballage du contenant et une fiche de renseignements sur les risques reliés à l’utilisation d’opioïdes devra lui être remise. Ces mesures s’appliqueront pour toutes les ordonnances (nouvelle ordonnance et tout service subséquent) visant les énumérés dans la partie A de la liste des opioïdes et pour tous les patients.
Cependant, cette exigence ne s’applique pas dans le contexte des opioïdes administrés en établissement de santé. Plus de détails peuvent être obtenus en consultant la Foire aux questions sur le site Web de Santé Canada. L’Ordre rappelle cependant que ces exigences ne remplacent pas une approche personnalisée d’accompagnement et de suivi de la thérapie médicamenteuse adaptée aux besoins des patients. Il demande d'ailleurs que le statut de praticien soit octroyé aux pharmaciens afin de vous permettre d'effecuter des ajustements d'opioïdes.
 
MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES
Santé Canada prend des mesures pour lutter contre la résistance aux antimicrobiens
Depuis quelques années, le niveau de surveillance de l’usage des antimicrobiens en médecine vétérinaire s’est accru de manière notable. Les gouvernements national et provincial s’efforcent à mettre en place diverses mesures pour mieux encadrer cette pratique.  Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, en particulier si vos activités professionnelles vous amènent à préparer des antimicrobiens vétérinaires, consultez le site Web de Santé Canada, énumérant les nouvelles exigences fédérales en lien avec ces médicaments.
 
BULLETIN FLASH GRIPPE
Campagne de vaccination antigrippal dès le 1er novembre
Pour la saison 2018-2019, le Programme d’immunisation contre l’influenza du Québec a été modifié. Suivant les recommandations récentes des experts québécois, les efforts seront concentrés sur les groupes pour lesquels les risques d’hospitalisation et de mortalité sont les plus élevés. Pour en savoir plus, consultez le bulletin FlashGrippe 2018-2019.
 
CONFÉRENCIER RECHERCHÉ
Acouphènes Québec
Acouphènes Québec est à la recherche d'un pharmacien disposé à donner une conférence, vers la fin du mois de novembre, sur le lien possible entre les acouphènes et les médicaments. Si vous êtes intéressé, veuillez contacter Mme Thérèse Bakaji au 514 276-7772 ou au info@acouphenesquebec.org.
FORMATIONS DE L'ORDRE
Thérapie anticancéreuse par voie orale : de l'ordonnace à la gestion des effets indésirables
  • Mode de diffusion : en salle et en classe virtuelle
  • Voir le calendrier : prochaine séance le 19 octobre à Trois-Rivières
  • Nombre d'heures admissibles : 6
  • Conférencière : Anne Dionne
De la surveillance à l'intervention, tout ce qu'il faut savoir sur l'anticoagulothérapie en milieu ambulatoire
  • Mode de diffusion : en classe virtuelle
  • Voir le calendrier : prochaine séance le 17 octobre de 18 h à 21 h
  • Nombre d'heures admissibles : 3
  • Conférencier : Denis Brouillette
La dermatologie en 5 temps
Sécurité et confiance de nos patients : au coeur de la gestion des erreurs en pharmacie
Découvrez toutes nos autres formations sur Maestro.
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420
Cette infolettre vous a été envoyée sur la base de votre consentement exprès, au sens de la Loi canadienne anti-pourriel, à recevoir par courriel La Dépêche pouvant inclure des publicités faisant la promotion d’un service ou d’un évènement en lien avec la pratique.
communic@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2016 / Tous droits réservés