25 mai 2017
opq.org
L'EXPRESS
Mise en garde sur les campagnes de dépistage du cancer dermatologique en pharmacie 
Dans le cadre du mois de la sensibilisation à la protection solaire, diverses campagnes de prévention et de dépistage, promues par l’industrie pharmaceutique, sont en élaboration. L’Ordre est préoccupé par le fait que certaines de ces campagnes tiennent lieu dans les pharmacies du Québec. Bien que vous ayez, comme pharmacien, un rôle à jouer dans les activités de prévention, il importe de rappeler vos obligations déontologiques et professionnelles lorsque vous vous associez à ce type de campagne.

Votre code de déontologie mentionne que vous devez utiliser vos connaissances professionnelles pour défendre et promouvoir la santé publique (art. 20). Vous êtes néanmoins tenu d’exercer votre profession selon les normes professionnelles actuelles et les données probantes de la science (art. 18 et 34). Considérant cela, le Bureau de l’Ordre publiait en janvier 2007 un énoncé de position toujours actuel voulant que les interventions du pharmacien dans le domaine de la prévention, de la promotion ou du dépistage des maladies doivent être en lien avec l’exercice de la profession. Cette position de l’Ordre est en conformité avec l’article 39.4 du Code des professions prévoyant que l’information, la promotion de la santé et la prévention de la maladie sont comprises dans le champ d’exercice du membre d’un ordre dans la mesure où elles sont reliées à ses activités professionnelles.

Hier, le Collège des médecins du Québec émettait une mise en garde à l’intention des patients et des médecins quant aux activités de dépistage du cancer de la peau en pharmacie, par télédermatologie, à l’aide d’un appareil de spectophotométrie. Nous vous invitons à prendre connaissance du communiqué et de l’argumentaire développé par le Collège qui est somme toute compatible avec l’énoncé de position de notre organisation publié en 2007. Enfin, bien que de telles activités puissent s’effectuer dans la partie commerciale de la pharmacie, l’Ordre les considère comme des actes professionnels, engageant la responsabilité professionnelle et déontologique des pharmaciens propriétaires qui acceptent de les tenir dans leur pharmacie.
Ordre des pharmaciens du Québec
 
Ordre des pharmaciens du Québec
266, rue Notre-Dame Ouest, bureau 301 • Montréal QC H2Y 1T6
Tél. : 514 284-9588 • Sans frais : 1 800 363-0324 • Téléc. : 514 284-3420

Ce courriel vous a été envoyé sur la base de votre consentement exprès ou tacite conformément à la Loi canadienne anti-pourriel.
Vous recevez cette infolettre parce que vous vous êtes abonné à notre liste de distribution.
info@opq.org
www.opq.org
Pour se désabonner | Pour communiquer avec la rédaction
© 2016 / Tous droits réservés