Professeur(e) adjoint(e) de clinique

Université de Montréal, Montréal

Description de l'emploi

Plus importante faculté de pharmacie francophone en Amérique du Nord, la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal se veut à la fine pointe de la recherche et de la formation en soins et sciences pharmaceutiques. Son équipe professorale, engagée, innovante et performante, forme des professionnelles et des professionnels qui influencent la société québécoise et la communauté scientifique, lui assurant ainsi une renommée internationale. En joignant la faculté à titre de professeure adjointe ou professeur adjoint de clinique, vous participerez à notre mission qui est d’assurer un leadership en formation et en recherche sur le médicament par une approche interdisciplinaire et innovante permettant de relever les défis de santé de notre société. Pour plus d’informations sur notre faculté, visitez-nous au pharm.umontreal.ca.

 

Fonctions

La Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal est à la recherche d’une personne qui se verra nommée professeure adjointe ou professeur adjoint de clinique dans un des domaines d’expertises ciblés, soit la médecine interne, la néphrologie, l’hémato-oncologie, la gastroentérologie ou la neurologie. Les fonctions de la personne nommée seront accomplies à la Faculté de pharmacie à raison de 20 h par semaine ou 50% du temps et au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) à raison de 20 h par semaine ou 50% du temps. Cette répartition du temps représente 2 journées de clinique, 2 journées d’enseignement et 1 journée pour les activités de recherche et d’érudition par semaine. La nomination est ouverte à toutes les pharmaciennes et tous les pharmaciens qui pratiquent dans un milieu hospitalier, qu’ils ou elles travaillent présentement au CHUM ou qu’ils ou elles aient l’intention d’y travailler. De plus, elle ou il devra avoir une pratique clinique avancée en soins pharmaceutiques dans au moins un des domaines d’expertises ciblés et contribuer à chacun des quatre volets de la tâche professorale, soit l’enseignement, la recherche/érudition, le rayonnement et la contribution au fonctionnement de l’institution.

 

Pratique clinique

Dans le cadre de sa pratique, la professeure adjointe ou le professeur adjoint de clinique devra :

  • Développer et prodiguer des soins pharmaceutiques avancés au CHUM dans un des domaines d’expertises ciblés;
  • Être une ou un leader dans la pratique de la pharmacie dans un des domaines d’expertises ciblés;
  • Être une ou un modèle de pratique pour la communauté étudiante et ses pairs;
  • Collaborer avec le ou la patiente, ses proches et toutes les personnes impliquées dans les soins et services;
  • Favoriser une continuité et une complémentarité des soins pharmaceutiques avec les pharmaciennes et pharmaciens des autres milieux cliniques;
  • Encadrer les stagiaires en pharmacie durant les stages au CHUM.

 

Enseignement

  • Participer activement à l’enseignement universitaire des étudiantes et étudiants en pharmacie au premier et au deuxième cycle dans un des domaines d’expertises ciblés.

 

Rayonnement, activités d’érudition et de recherche

  • Développer la pratique de la pharmacie dans un des domaines d’expertises ciblés;
  • Collaborer à l’avancement de la science dans un des domaines d’expertises ciblés par des activités d’érudition et de recherche, des publications et des présentations;
  • Participer à des comités régionaux, provinciaux et nationaux sur les soins pharmaceutiques dans son domaine d’expertise;
  • Contribuer à des activités de formation continue des pharmaciennes et pharmaciens et autres membres professionnels de la santé.

 

Participation au fonctionnement de l’institution

  • Participer à des comités, des groupes de travail ou des activités administratives à la Faculté de pharmacie et au CHUM.

 

Exigences

  • Être membre en règle de l’Ordre des pharmaciens du Québec;
  • Être titulaire d’une maîtrise dans le domaine de la pharmacothérapie avancée ou l’équivalent;
  • Être pharmacienne ou pharmacien au CHUM ou prévoir les démarches pour le devenir;
  • Avoir au moins trois (3) années d’expérience clinique en soins pharmaceutiques en milieu hospitalier dans un des domaines d’expertises ciblés;
  • Avoir complété ou être prête ou prêt à compléter une formation supplémentaire (résidence de pratique avancée, fellowship, etc.) en soins pharmaceutiques dans un des domaines d’expertises ciblés;
  • Être clinicienne associée ou clinicien associé, chargée ou chargé d’enseignement clinique (CEC) ou avoir une expérience de supervision et d’encadrement des stagiaires en pharmacie;
  • Avoir eu des activités d’érudition ou de recherche ayant mené à des publications et des présentations;
  • Avoir de l’expérience en enseignement universitaire est un atout.

 

Profil de la personne recherchée

Vous vous distinguez par vos compétences professionnelles en soins pharmaceutiques dans un des domaines d’expertises ciblés, vous êtes un modèle de pratique et vous faites preuve d’initiative et de dynamisme. Vous avez su, dans le passé, vous impliquer dans l’amélioration de la qualité des soins aux patients et patientes et la mise en application de soins pharmaceutiques. Vous aimez travailler en collaboration interprofessionnelle et vous valorisez le travail d’équipe. Vous démontrez des habiletés en enseignement et vous avez participé à des activités de recherche ou d’érudition menant à des publications et des présentations.

 

Condition liée à la nomination de titre

La personne sélectionnée sera nommée professeure adjointe ou professeur adjoint de clinique selon le processus prévu aux instances de l’Université de Montréal, dans le respect des politiques et règlements.

 

Date de début de la nomination de titre

Le 1er février 2025 ou après, selon la disponibilité de la personne sélectionnée.

 

ÉQUITÉ, DIVERSITÉ ET INCLUSION

L’UdeM met les valeurs de diversité, d’équité et d’inclusion au cœur de chacune de ses missions. Par l’entremise de son programme d’accès à l’égalité en emploi (PAÉE), l’Université de Montréal invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes ayant des limitations à soumettre leur candidature. Lors du recrutement, nos outils de sélection peuvent être adaptés en toute confidentialité selon les besoins des personnes vivant avec des limitations qui en font la demande.

L’Université adopte une définition large et inclusive de la diversité allant au-delà des lois applicables et encourage toutes les personnes qualifiées, peu importe leurs caractéristiques, à poser leur candidature. Conformément aux exigences sur l’immigration en vigueur au Canada, notez que la priorité sera accordée aux citoyennes et citoyens canadiens et aux résidentes et résidents permanents.

Afin de mesurer la portée de ses actions en matière d’EDI, l’UdeM recueille des données sur les postulantes et postulants selon leur identification à l’un des groupes visés par la loi sur l’accès à l’égalité en emploi, les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes ayant des limitations. L’information fournie est confidentielle et sera partagée uniquement avec les responsables du PAÉE. Si vous le souhaitez, vous pouvez indiquer votre appartenance à un groupe visé dans votre lettre de présentation dont prendra connaissance le comité de sélection et l’assemblée des pairs lors de l’évaluation de votre dossier.

Selon les procédures de nomination en vigueur à l’UdeM, les membres de l’Assemblée des professeures et professeurs peuvent consulter tous les dossiers de candidature. Si vous souhaitez que votre candidature demeure confidentielle jusqu’à l’établissement de la liste restreinte de recrutement, veuillez le mentionner.

Comment postuler

Composition du dossier de candidature

 

1. Une lettre de présentation de la personne candidate décrivant son expertise clinique dans un des domaines d’expertise ciblés et décrivant comment elle envisage son intégration à la Faculté de pharmacie au niveau de l’enseignement et des activités d’érudition et de recherche;

 

2. Le curriculum vitae de la personne candidate;

 

3. Trois (3) lettres de références;

 

4. Une lettre de soutien à la carrière professorale et pratique clinique soumise par la cheffe ou le chef du Département de pharmacie du CHUM, contenant les éléments suivants :
• La confirmation de l’appui de la ou du candidat par le milieu clinique;
• La description des soins pharmaceutiques dispensés dans un des domaines d’expertise ciblés;
• La description des mesures de soutien à la carrière professorale;
• La description des occasions de recherche et d’érudition dans le milieu clinique.

 

5. Une lettre de soutien provenant de la directrice ou du directeur du service clinique concerné par le domaine d’expertise de la candidate ou du candidat, notamment en ce qui concerne la collaboration interprofessionnelle dans la prestation des soins et dans le développement de projets de recherche et d’érudition.

 

Les personnes intéressées doivent faire parvenir par courriel, au plus tard le 30 septembre 2024, leur dossier de candidature à :

 

Lucie Blais, PhD
Vice-doyenne aux affaires professorales et internationales
Faculté de pharmacie, Université de Montréal
[email protected]