COVID-19 : ne mettez pas votre santé en danger en achetant de prétendus traitements en ligne

Montréal, le 3 avril 2020 – Certains médicaments sont actuellement utilisés à des fins de recherche pour traiter des patients hospitalisés aux prises avec la COVID-19. Ces médicaments ne sont pas sans dangers et ne devraient être disponibles que sur ordonnance médicale. Selon l’Association nationale des ordres en pharmacie, il y aurait une résurgence d’achats de ces produits sur les sites Web de prétendues pharmacies. L’Ordre des pharmaciens du Québec met la population en garde contre cette pratique.

Dans un premier temps, ces médicaments ne sont pas faits pour être pris sans suivi médical. De plus, les sites Web qui acceptent de les vendre sans exiger d’ordonnance sont le plus souvent des vitrines qui offrent des produits dont la qualité est difficile à évaluer; les consommateurs s’exposent à recevoir des médicaments périmés, ayant le mauvais dosage, contenant des produits toxiques, sans ingrédient actif ou contrefaits.

« Nous comprenons que certains patients pourraient être inquiets, souligne Bertrand Bolduc, président de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Mais acheter de tels produits comporte des risques importants pour la santé ». De plus, l’Ordre rappelle qu’il n’existe aucun traitement en vente libre connu pour prévenir la COVID-19. Aucun onguent, huile essentielle ou produit naturel n’a démontré avoir un quelconque effet préventif sur cette maladie. « En achetant ces produits, la population perd au mieux quelques dollars, au pire met sa santé en danger » poursuit-il.

L’Ordre des pharmaciens du Québec rappelle à la population qu’en cas d’inquiétudes concernant la COVID-19, la ligne mise en place par la santé publique (1 877 644-4545) est toujours à l’œuvre.

 

L’Ordre des pharmaciens du Québec

L'Ordre des pharmaciens du Québec a pour mission de veiller à la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité et en faisant la promotion de l'usage approprié des médicaments au sein de la société. Il regroupe plus de 9000 pharmaciens. Plus de 6700 d'entre eux exercent à titre de salarié ou de propriétaire dans près de 1900 pharmacies privées et plus de 1600 pratiquent au sein des établissements publics de santé du Québec. Plus de 800 pharmaciens œuvrent notamment à titre d'enseignant ou pour des organismes publics, associatifs ou communautaires.

- 30 –

Julie Villeneuve
Directrice des communications
Ordre des pharmaciens du Québec
jvilleneuve@opq.org | Cell. : 514 808-5556

Liens d'intérêt
Documents téléchargeables