Un processus de reconnaissance des compétences pour les diplômés français

Une entente mutuelle entre la France et le Québec facilite la reconnaissance des compétences des pharmaciens français qui voudraient pratiquer au Québec. C’est votre cas? Voici les conditions nécessaires.

Prérequis pour pratiquer au Québec

Vous êtes pharmacien français et désirez pratiquer au Québec? Vous devez déposer une demande. Pour ce faire, remplissez le formulaire Demande de reconnaissance des qualifications professionnelles.

À cette demande, vous devrez joindre les documents suivants :

  • Un diplôme d’État de docteur en pharmacie ou un diplôme d’État de pharmacien obtenu en France;
  • Une preuve d’inscription ou de radiation à l’Ordre national des pharmaciens précisant le milieu de pratique, officine ou pharmacie à usage intérieur d’un hôpital, et les dates de début et de fin de l’exercice; OU une attestation d’inscriptibilité émise par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens de France au diplômé français n’ayant encore jamais été inscrit;
  • Et tout autre document jugé pertinent.

Prévoyez des frais d’administration de 437,77 CAD pour procéder à l’évaluation du dossier.

Une fois votre dossier complet, veuillez prévoir un délai de 30 jours pour l’obtention d’une réponse.

Une formation obligatoire pour comprendre la réalité québécoise

En vertu de l’Arrangement entre la France et le Québec, les demandeurs français doivent aussi réussir une des mesures de compensation suivantes. Cette exigence complémentaire permet de démontrer vos compétences professionnelles.

Deux options sont proposées :

L’Université de Montréal offre le programme Qualification en pharmacie comportant 64 crédits et d’une durée de 16 mois. Le stage, d’une durée de 600 heures, peut être effectué en pharmacie d’officine ou en établissement de santé. Selon votre formation et expérience, une demande d’équivalence du stage peut être faite.

La durée de cette option est d’environ 20 mois.

Le demandeur peut démontrer ses compétences professionnelles en réussissant la partie II de l’examen d’aptitude du Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada, soit l’examen ECOS. Cet examen est offert deux fois par année, en mai et en novembre.

Si vous optez pour cette voie, vous devrez ensuite réussir une formation d’appoint sur la législation et le système de santé québécois offerte en auto-apprentissage par l’Université de Montréal.

Un stage, d’une durée de 600 heures, devra ensuite être réalisé en pharmacie d’officine ou en établissement de santé. Selon votre formation et expérience, une demande d’équivalence du stage peut être faite.

La durée de cette option est d’environ quatre mois (après avoir réussi la partie II de l’examen d’aptitude).

Comment obtenir une équivalence de stage?

Pour une demande d’équivalence du stage, remplissez le formulaire : Description des acquis expérientiels dans le cadre d’une demande de reconnaissance de l’équivalence du stage
Téléverser ensuite le formulaire et les documents justificatifs pertinents dans votre dossier en ligne.